Aldi rappelle 38 000 paquets de légumes surgelés après qu’un client ait trouvé un rat dans un de ses sachets…

Pat Bateman, qui vit à Liskeard, en Cornouailles (Angleterre), avec son mari Dave, âgé de 70 ans, a fait une découverte épouvantable dans un paquet de légumes surgelés de chez Aldi. « Cela ressemblait à la moitié d’un rat », raconte cette retraitée de 60 ans à The Guardian.

Après avoir porté plainte, la grand-mère a réussi à convaincre le géant de rappeler 38 000 paquets de ce produit douteux…

C’était « un morceau de souris »

Cette grand-mère était sur le point de remettre le sac « presque vide » dans le congélateur lorsqu’elle a remarqué quelque chose au fond… « Je ne pouvais pas en croire mes yeux quand je l’ai sorti », raconte-t-elle au quotidien The Sun. « Ça ressemblait à la moitié d’un rat. Il y avait de la fourrure dessus. Je l’ai montré à mon mari et comme il était gelé, nous l’avons laissé se décongeler avant de le regarder de nouveau. »

Elle en avait donné à sa petite-fille

Pat Bateman donnait à manger à sa petite-fille de deux ans lorsqu’elle a découvert le rongeur tout au fond du paquet. « Nous nous sommes sentis malades après avoir trouvé le rat dans le sachet », raconte la grand-mère. « Nous avions mangé presque tout le sac avant de le trouver… Et le pire, c’est que j’en ai donné à ma plus jeune petite fille » !

Cette ancienne fleuriste a finalement décidé de ramener le paquet au magasin local d’Aldi où elle l’avait acheté…

Une plainte déposée

Mais quand Pat Bateman s’est plainte à la chaîne de supermarchés allemande, cette dernière lui a promis d’ouvrir une enquête et lui a offert une maigre compensation de 30 £, avant de l’augmenter à 500 £

Finalement, la grand-mère a décidé de refuser l’argent offert par le directeur du magasin, car elle a appris que d’autres plaintes similaires ont été déposées. « Je ne pensais pas qu’il l’avait pris très au sérieux alors je suis rentré à la maison, j’ai pris quelques photos et je l’ai envoyé au siège social d’Aldi », raconte Pat Bateman.

Un rappel de produit

Finalement, le produit a été retiré des ventes depuis le 5 janvier 2018 et une enquête est en cours pour identifier l’origine du problème. « Nous avons suspendu toutes les commandes de ce site de production pendant que nous enquêtons sur ce sujet et mettons en œuvre des mesures correctives afin d’empêcher toute réapparition du problème avant que la production ne redémarre », explique la chaîne Aldi dans un communiqué.

Les légumes concernés proviendraient d’Agrifreez à Sadenun fournisseur en Belgique. Ce dernier aurait envoyé près de 40 000 paquets avant Noël. Le rapport interne indique entre autres que le rongeur est probablement arrivé avec des haricots verts, mais les inspecteurs ont finalement expliqué que l’usine ne souffrait pas d’une infestation. Malgré tout, tous les légumes surgelés fournis par Agrifreez avaient été retirés de la vente et 38 000 paquets ont été rappelés

« C’est une merveille qu’aucun d’entre nous ne soit tombé malade », ajoute cette grand-mère qui estime être chanceuse d’être sortie indemne de cette mésaventure.

Source

Commentaires

commentaires

Partagez l'astuce avec vos amis: